En semaine, jusqu’à 120 000 véhicules par jour empruntent le contournement nord de Zurich. Sur ce tronçon autoroutier de dix kilomètres, l’un des plus fréquentés de Suisse, les bouchons font partie du quotidien. Et le trafic va encore augmenter ces prochaines années.

L’Office fédéral des routes (OFROU) souhaite éliminer ce goulet d’étranglement. D’ici à 2025, le contournement nord de Zurich sera élargi à au moins trois voies dans chaque sens. Ce projet s’accompagne d’autres mesures : rénovation complète des deux tubes du tunnel du Gubrist, construction d’un troisième tube, construction de la tranchée couverte du Katzensee et rénovation du tunnel de Stelzen. L’élargissement des voies de circulation, le remplacement de l’ensemble des équipements d’exploitation et de sécurité ainsi que la mise en place d’une infrastructure de communication VDI font également partie du projet.

L’OFROU a mandaté deux entreprises expérimentées dans ce domaine : Cablex SA, pour l’installation dans les délais prévus de l’infrastructure physique en fibre optique, et le bureau d’ingénieurs R. Brüniger AG, responsable de la planification.

En 2022, le troisième tube du tunnel du Gubrist sera ouvert à la circulation.

Gestion efficace du trafic

La mise à niveau des ouvrages existants n’est toutefois pas la seule solution pour optimiser la circulation. Une infrastructure efficiente de gestion du trafic doit permettre une utilisation plus efficace et plus intelligente des routes. L’une des visions des planificateurs s’appelle d’ailleurs « Smart road ». Des caméras et des capteurs installés le long de la route collectent des informations sur l’état du trafic et les transmettent à la centrale de commande du trafic au Letten (Zurich) et au centre de gestion du trafic à Emmenbrücke.

Sur la base de ces données, le système de commande du trafic active, par exemple, des limitations de vitesse ou, en cas d’accident, la fermeture d’une voie de circulation. L’automobiliste peut consulter certaines de ces données en ligne, tandis que les applications de navigation les utilisent pour calculer l’itinéraire optimal.

L’OFROU mise sur ces mesures afin d’assurer un flux d’information performant en matière de trafic. Le réseau de routes nationales est équipé de ses propres réseaux de communication et de données en fibre optique.

Contournement nord de Zurich

Depuis toujours, l’OFROU réalise ses réseaux en câblage monomode, ce qui lui vaut d’être considéré à l’international comme l’un des précurseurs dans ce domaine. Plusieurs centaines de milliers de kilomètres de câbles optiques sont installés le long des routes et dans les tunnels. S’y ajoutent les équipements d’accès, de répartition et de connexion dans des armoires souterraines ou en surface, des locaux électriques et des centrales d’exploitation. Cette infrastructure doit résister à des conditions environnementales difficiles, telles que des vibrations ou d’importantes différences de température.

Pour le contournement nord de Zurich, R&M propose une gamme fibre adaptée. Conformes aux exigences du manuel technique de l’OFROU et des plans-types des services cantonaux, les produits R&M ont d’ores et déjà fait leurs preuves dans plusieurs tunnels et infrastructures de transport en Suisse.

Gamme R&M spécifique

« La gamme R&M pour les routes et tunnels offre de nombreux avantages. Dans ce cas également, le programme a été adapté aux besoins spécifiques du contournement nord de Zurich et aux normes édictées par l’OFROU et le service des ponts et chaussées du canton de Zurich », déclare Armin Pramstaller, directeur des travaux chez Cablex jusqu’à l’été 2020, pour expliquer son choix.

Enos Pizio, responsable de projet chez Cablex SA, fait l’éloge de la qualité, de la robustesse et de l’évolutivité de la solution : « D’ici vingt ans, le réseau longeant le contournement nord de Zurich répondra toujours aux exigences spécifiées sur le plan de la technique et de la capacité. »

Une logistique fluide

Outre la qualité des produits et la gamme adaptée aux besoins, la qualité du service a elle aussi joué un rôle important dans le projet du contournement nord de Zurich. Armin Pramstaller : « Pour les responsables de chantier et les monteurs, la logistique est un facteur important. Le matériel doit se trouver au bon endroit au bon moment, afin que le calendrier puisse être respecté. »

Soucieuse de proposer un service impeccable, R&M n’hésite pas à recourir à des solutions hors du commun. Pour ce projet par exemple, l’un de ses collaborateurs a préparé le matériel pour 6 h du matin afin que le responsable de chantier puisse le prendre en se rendant au travail. Les trajets et les délais de livraison ont ainsi pu être raccourcis. Armin Pramstaller : « En cas d’urgence, je peux en tout temps m’adresser à un conseiller R&M. La communication et la collaboration fonctionnent parfaitement. »

D’ici vingt ans, le réseau longeant le contournement nord de Zurich répondra toujours aux exigences spécifiées sur le plan de la technique et de la capacité.

Enos Pizio, responsable de projet, Cablex SA