Au cœur des centres de calcul, hauts lieux de la numérisation, le travail manuel est encore très présent. Ainsi, par exemple, les responsables de réseaux identifient les connexions au moyen de notes manuscrites et de tableaux remplis à la main. Le taux d’erreur typique se situe autour de 10 %. Le segment situé entre les composants actifs et les panneaux de brassage, élément déterminant d’un réseau, reste donc souvent dans l’ombre. Au fil du temps, certains ports tombent dans l’oubli, faute de documentation adéquate. Cette problématique a retenu l’attention de R&M, entreprise suisse active à l’international basée à Wetzikon et spécialisée dans le développement et la réalisation de systèmes de câblage pour les infrastructures réseau exigeantes. 

Ainsi, afin de libérer les administrateurs de réseaux des contraintes liées à la documentation, R&M commercialise des cordons de monitorage des ports pour les centres de données. Ce produit innovant est le premier à rendre les architectures d’interconnexion entièrement transparentes. La solution surveille toutes les connexions optiques des commutateurs, des serveurs et des systèmes de stockage, autorisant une numérisation intégrale de la gestion de réseaux. Les liaisons entre les composants actifs et les panneaux de brassage sont documentées, visualisées et contrôlées de bout en bout, en temps réel. L’état, les erreurs et les modifications s’affichent sur l’écran de l’administrateur, qui n’a plus besoin de parcourir les rangées de baies pour surveiller personnellement des milliers de connexions. 

La nouvelle solution comprend des antennes miniatures RFID (balises) et des cordons fibre OM4 d’un diamètre de deux millimètres. Les balises s’insèrent sur les ports des composants actifs. Les cordons assurent la liaison avec le système de gestion automatisée des infrastructures R&MinteliPhy. Aucun matériel supplémentaire ne doit être installé dans le panneau de brassage ou la baie réseau. 

R&MinteliPhy identifie les connexions au moyen des balises, dont chacune possède un code unique. Le système détecte les ports inoccupés et l’état des composants actifs, et documente en temps réel toute nouvelle connexion et tout remplacement de composants. Il sait immédiatement si les connexions et déconnexions de cordons de brassage sont ou non conformes aux instructions et, le cas échéant, émet une alerte. Les sources d’erreur peuvent être localisées avec précision, ce qui permet d’éliminer les erreurs de brassage plus rapidement que par le passé. Selon R&M, le gain de temps est d’au moins 30 % par rapport aux processus traditionnels. 

En outre, R&MinteliPhy est capable d’établir des ordres de travail standardisés pour les techniciens, de les afficher sur la bande de capteurs dans la baie et d’en assurer le suivi. Le système facilite ainsi la planification et le contrôle des déplacements, des ajouts et des modifications (MAC), et permet aux administrateurs de détecter plus rapidement les risques et les manques de ressources. Les attestations pour les audits sont rédigées en quelques clics. 

Les cordons de monitorage des ports sont adaptés aux connecteurs optiques LC-QR de R&M. Dans un premier temps, la solution est compatible avec le panneau de brassage à très haute densité R&M Netscale.

R&M

Leader mondial dans la fabrication de produits et systèmes évolutifs pour les réseaux de données et de communication, R&M (Reichle & De-Massari AG) collabore étroitement avec des partenaires certifiés afin d’élaborer des solutions de connectivité innovantes destinées aux réseaux locaux, publics et de télécommunication ainsi qu’aux centres de données. L’entreprise familiale suisse est réputée pour sa capacité d’innovation, la qualité de ses produits et sa proximité clientèle.